Arthur Rimbaud, le poète / Accueil > Iconographie > La correspondance > Les voyages forment la jûnesse








Lettre de Verlaine à Delahaye - mars 1876

   Sans doute Delahaye a-t-il récemment appris à Verlaine que Rimbaud était à Vienne (ou avait pour projet de s'y rendre). Verlaine commente l'information par un croquis intitulé : "Les voyages forment la jûnesse". On peut y voir Rimbaud se dirigeant vers la gare, d'une démarche élastique qui rappelle certaine caricature rimbaldienne de Forain, et s'écriant : "Merde à la daromphe ! J'fous le camp à Wien." Le dessin fut publié par Berrichon dans La Revue blanche du 15 avril 1897 (deuxième de ses articles sur Rimbaud). On peut le consulter sur le site Gallica :

  http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k15533q  

   On trouvera le dessin p.456.